Parmi les roses

Dans le dernier article j’avais écris comme quoi je disais au revoir au printemps et à ses jolies fleurs. Hé bien les roses n’avaient pas encore dit leur dernier mot. 

En début de mois nous avons accueilli les beaux-parents à la maison. Qui dit invité dit journée dans Lyon. Le chéri et moi-même avons joué les guides touristiques le temps d’un week-end. Evidemment, un passage sur Fourvière était obligatoire. C’est en descendant par les parcs juste en dessous que nous sommes tombés sur la roseraie. Nous n’avons pas pu shooter ce jour là pour plusieurs raisons. La première c’est que je ne suis pas à l’aise devant mes proches. Poser devant des « inconnus » ne me dérange pas mais alors devant mes proches c’est – No Way ! La raison la plus importante était que les roses n’étaient tout simplement pas toutes écloses. C’est donc quelques jours plus tard, et en semaine, que nous sommes revenus admirer les jolies roses. L’endroit est sublime avec ces grandes arches et toutes ces espèces de roses. C’est un vrai plaisir pour les yeux mais également pour le nez. Je vous laisse juger par vous-même. J’en profite pour vous montrer la jolie combishort. Sous certains angles on pourrait croire que c’est une robe. En tout cas j’adore ses volants, sa couleur, son motif à pois. Elle est parfaite.

Robe : Zohoha

_DSC0401_DSC0407_DSC0436_DSC0388_DSC0429_DSC0390_DSC0412_DSC0435_DSC0404_DSC0389

Publicités

De la neige sur Lyon

Ce paysage si blanc, si paisible. On redevient enfant le temps d’un instant. 

Je vous retrouve pour un article en toute simplicité. Lundi matin Lyon s’est réveillé sous un manteau blanc. A peine réveillée, je me suis précipitée à la fenêtre pour voir la beauté du paysage. Tout devient merveilleux sous la neige. Mais elle engendre aussi beaucoup de galères, de surprises. Nous ne sommes pas forcément prêt à l’accueillir sur nos routes car il neige peu sur Lyon. Résultat, je me suis retrouvée sans bus pour aller au travail. Nous nous sommes quand même chaussés, mit un bonnet et nous sommes partis au parc le plus près de chez nous pour jouer dans la neige. Il fallait vite en profiter car elle n’allait pas tenir bien longtemps. Les arbres fondaient déjà. En attendant de revoir la Haute-Savoie sous la neige, je vous partage les clichés que nous avons pu faire avec l’amoureux.

Bonnet : Capcho

_DSC0167_DSC0195_DSC0201_DSC0235_DSC0228_DSC0154_DSC0165_DSC0218_DSC0175_DSC0234_DSC0160_DSC0240_DSC0200_DSC0233

Je vous retrouve très vite pour un futur article. signature